Tome II page 261
 

BARQUE, brka, b‑, etc. Vd‑F, ‑kya V 88, bèrka Vd 5, 70, N spor., bark, bè‑ B. Cf. n. de l. — ALF 115 (bateau).

‖ S. f. 1o Barque. Parmi les embarcations du lac Léman, avant l’introduction des bateaux à vapeur en 1823, il faut distinguer: 1. la grande barque de transport des marchandises, pontée et à voiles, desservie par un équipage de 3 à 4 hommes. Le pont avait en moyenne une longueur de 28 m. et une largeur de 8 m. Elle servait surtout au transport de pierre à bâtir. Voir fig. Gl. I, 511. 2. le petit bateau de pêche et de plaisance. A consulter: Forel, Léman, III, 574‑598. «La barqu’à fû [feu]», le b. à vapeur (Vd Cont. 1904, 22). Comparaison. Il a dé pi kma dé brké, il a des pieds gros comme des b. (N Brév.). Fig. Loc. N’a p ouna bna brka, il a un mauvais métier, il n’est pas sur une bonne voie (F Villarg.). 2o Par plais. Gros soulier, sabot (Vd, V, F, B). Rōt vouə té bark f di tchmïn, ôte donc tes sabots du chemin (B Charm.). ‖ Par ext. Pl. Gros pieds (Vd). 3o Noms de lieux: la Barque Vd Lonay, vignes; la brka Essertines (Rolle); à la Barque G Bardonnex: a la brka (Ke.); ṣan də la brk Bernex, champ de forme triangulaire; Ile des Barques Gen., ancien nom de l’île J. J. Rousseau; les Berques Meyrin: lə prò dḗ bargə. Type barge: en Barge Vd Aigle, l.‑d. près du Rhône, jadis place d’embarquement (Isabel): in brdzə (patois d’Yvorne); en Barze Le Mont (Laus.), Barge 1833: ḕ brdzə; a brdzə V Vouv., deux maisons près du Rhône; en Barges F Rom. (Sgf. 357): in brdjə; les Barges Mézières: è brdzè; Vd Combremont‑le‑Gd, La Barge, ruisseau (Sgf. 340): in bārdzə; les Berges G Bern., Barges 1811, 1730: é pr də brẓə; la Barge ib., champs: u, e ṣa la brẓ(ə). Nom de famille: Debarges Gen.

Dérivés: barkta, ‑tyèta, etc. Vd‑N, petite barque; bark Vd, N; ‑ò N Pier., petit bateau de pêche; fr. barquier G, batelier.

Mot d’emprunt. A signaler dans les n. de l. le type populaire bardzə, correspondant à afr. barge «navire»; FEW, I, 251. Cf. baraquette, bèrkot, ‑ə. Tp.

Pour citer cet article : BARQUE (réd. Tp.), Glossaire des patois de la Suisse romande, fondé par L. Gauchat, J. Jeanjaquet et E. Tappolet, Genève, Droz, 1924-, Tome II, p. 261.

Marge de droite